Notre Numéro 1:

Tropezia Palace

Tropezia Palace




Nouvelles du Casino en Ligne

Mr.Green.com, le casino en ligne basé à Malte fondé par les pionniers de Betsson, Fredrik Sidfalk et Henrik Berquist, a lancé un paquet de nouveaux jeux des divers fournisseurs de logiciels qui fournissent l’opération multiplateforme avec des jeux.

 


Gambling 911.com a annoncé que le group de casinos en ligne, Golden Casino, est sujette à une investigation des jeux du hasard en ligne par le bureau de procureur des Etats-Unis depuis Maryland et New York, avec également la participation de l’état de la Louisiane et des douanes des Etats-Unis.


L’entreprise de développement des cartes à gratter en ligne NeoGames Partners, a utilisé sa présence au EiG afin d’annoncer le lancement de sa nouvelle machine-à-sous à neuf bobines sur les sites internet de cartes à gratter Scratch2Cash et Hopa.com.


Le système Botsphere a été développé par la même équipe qui ont crée le produit populaire Oddschecker, et Stan James rejoint un autre bookmaker leader - Victor Chandler – qui s’en sert également.

 


Le eCommerce Online Gaming Regulation and Assurance (eCOGRA), a longtemps été connu comme étant l’organisme d’accréditation indépendant leader pour les casinos en ligne et les salles de poker en ligne. Ayant élargi leurs services ces dernières années, eCOGRA permet non seulement aux titulaires de casinos en ligne non-Microgaming de postuler pour leur sceau d’approbation "Safe and Fair", ils ont élargi leur admissibilité pour l’accréditation des salles de loto, des paris sur les sports, des fournisseurs de logiciels, des réseaux de jeux du hasard en ligne, et même des programmes d’affiliation, en plus des casinos eCOGRA.

 

 


Nul ne peut nier que l’industrie des jeux du hasard en ligne aux Etats-Unis est face une période tumultueuse. Particulièrement caractéristique de l’industrie du poker en ligne, il a eu récemment une répression de la part du gouvernement des Etats-Unis – notamment de la part du Ministère Public de New York. En fermant les entreprises qui acceptent et qui transfèrent l’argent utilisé pour le traitement des fonds des tables de poker en ligne, la politique du gouvernement américain rend le jeu de poker en ligne plus difficile pour les citoyens.


Une des machines-a-rouleaux en ligne la plus divertissante se nomme tout simplement le I-Slot. Le I-Slot suscite l’attention du joueur avec une narration qui se déroule en synchronisation avec le temps que le joueur passe à jouer et la réussite qu’il connaît. Et alors que vous pouvez certainement jouer aux machines-à-rouleaux sur un iPhone, le I-Slot n’a rien à voir avec un casino en ligne Macintosh.


Si vous cherchez une sale de bingo en ligne avec une grande sélection de tirages au sort et de compétitions promotionnels, et vous êtes citoyen ni des Etats-Unis, ni d’Israël, SoBingo vaut le détour. La salle de bingo du Gibraltar, qui fonctionne sur un logiciel de 888 Holdings’ (Cassava Enterprises) Dragonfish Software, a été très occupée ces derniers temps par une série des grosses promotions.


Etant donné que All Star Slot était le titulaire inaugural et unique de Wizard Gaming, le future de cette nouvelle plateforme est indécise. Wizard Gaming pourrait bien avoir d’autres titulaires dans les tuyaux, ou fermera tout simplement. La seconde possibilité est regrettable, puisque Wizard Gaming a développé une plateforme véritablement sophistiquée, plus innovatrice que bien d’autres des grands développeurs qui ne survivent que grâce à leurs budgets publicitaires extravagants.


Anticipant la libéralisation des lois sur les jeux du hasard en France, le principal développeur européen de logiciels pour les casinos en ligne et les salles de poker, Playtech, a annoncé ses plan d’ouvrir un réseau stand-alone de poker en ligne, visé au marché français. Comme l’a révélé EGR Magazine, le PDG de Playtech, Mor Weizer, a dit que la compagnie faisait des plans pour qu’ils soient prêts à commencer à opérer en France dès que les lois régulant les jeux du hasard soient mises en vigueur.


Quoi de mieux que de passer du temps à joueur en ligne sur votre casino préféré? Et si vous pouviez le faire gratuitement? Bien qu’un déjeuner ne soit jamais gratuit, il semblerait que ce ne serait pas le cas pour les jeux du hasard, du moins chez VIP Casino.


La petite île caribéenne d’Antigua et Barbuda a longtemps été connue comme étant un refuge pour les casinos en ligne offshore souhaitant pratiquer des affaires légitimes. En effet, Antigua, avec le Kahnawake Gaming Commission, était le premier concédant de licences des jeux du hasard en ligne, allant des paris sur le sport aux salles de poker en ligne, à l’époque où les jeux du hasard en ligne devenaient populaires vers la fin des années 90. Antigua étaient tout simplement la destination de choix pour la vraie régulation, à la différence de Costa Rica, qui distribuait les licences à tout va.


Hier, un grand jury fédéral des Etats-Unis a mis en accusation un canadien sur des chefs de fraude, l’accusant qu’il a aidé des sites de jeu sur Internet à partir de l’étranger en réclamant des millions de dollars en paiements.


Une des stars du film hollywoodien Rounders, le légendaire et dix fois vainqueur du bracelet des Séries Mondiales de Poker, Johnny Chan, a annoncé qu’un nouveau film de langue chinoise temporairement intitulé Poker King a le potentiel d’être plus grand que le succès de 1998.


Le troisième annuel Poker dans le Parc se tiendra dans la place Leicester, de cinq heure de l’après-midi jusqu’à neuf heures et demi dans la soirée du 13 août, et l’action se continuera le 14 août de midi à neuf heures et demi de la soirée. Les participants peuvent explorer PTG Poker, qui s’avèrent être une version plus juste pour les joueurs moins expérimentés car elle alterne le sens du jeu réduisant ainsi l’importance de la position d’un concurrent.


Dans une entrevue récente parue dans le EGR Magazine, le chef de la nouvelle division électronique et Internet d’Harrah, Mitch Garber, s’est exprimé avec beaucoup de confiance sur le fait que les États-Unis renverseraient bientôt ses lois actuelles contre le jeu en ligne.


pokerAprès Stéphane Courbit, ex-partenaire du Groupe Endemol s’étant reconverti dans les jeux en ligne avec Mangas et Betclic, c’est au tour d’Arthur, animateur-producteur ex-associé d’Endemol, de se lancer dans l’aventure du poker… Ce nouvel enjeu n’en finit pas d’attiser des convoitises sur un marché qui, selon les estimations, génèrera 3.4 milliards d’euros en France, à l’horizon de 2015. Arthur et sa radio OuiFM ont déjà ouvert la partie avec le « Oui Rock Poker Tour » en partenariat avec le groupe Partouche. Depuis un mois, les auditeurs fanas de poker peuvent se qualifier par l’intermédiaire du site Partouche Game, pour participer à la grande finale du 20 juin au casino de Forges-Les-Eaux.

 

 

 


Roman Abramovitch perd son yacht au poker

Le milliardaire russe Roman Abramovitch a récemment perdu un des ses yachts dans une partie de poker ! La partie de poker (Texas Holdem) s’est déroulée à Barcelone ou à la base il s’y était rendu pour assister à un match de football de son club londonien, Chelsea, acheté plus de 60 millions de livres sterling (200 millions d’euros qui joué contre le FC Barcelone. L’information a été confirmée par le quotidien populaire russe Moskovski Komsomolets.

 


Mega Moolah S'il y a bien une machine à sous qui fait du bruit ces derniers temps, c'est incontestablement la slot Mega Moolah ! Son jackpot progressif a atteint un montant record avec plus de 6 millions d'euros à la clef et ca continue... Un coup de force de Microgaming  qui a su exploiter cette superbe slot en la déclinant sur plusieurs thèmes :


iphoneAfin de s’assurer du respect de cette loi, les casinos américains ont décidé que les joueurs qui possèdent un iPhone ne pourront pas pénétrer dans l’enceinte des casinos, qu’ils souhaitent utiliser leur téléphone ou non. En effet, les casinotiers veulent se protéger du logiciel de décompte de cartes installé sur ces terminaux qui, en outre, possède un mode invisible, très difficile à détecter. L’usage de l’iPhone dans un casino est désormais considéré comme un crime de type A aux Etats-Unis, à l’égal de l’usage de n’importe quel appareil ou programme destiné à compter les cartes.


<< Début < Préc 31 32 Suivant > Fin >>