Notre Numéro 1:

Party Poker FR

Party Poker

Les Règles du 7 Card Stud Poker


7cartes studLe 7 Card Stud était probablement l'une des variantes de poker les plus populaires depuis plus de cinquante ans lorsque le Texas Hold’em a pris le dessus dans deux grands centres de poker aux États-Unis, notamment Las Vegas et Los Angeles, à partir de 1990. Néanmoins, ce jeu reste le jeu de choix sur la côte atlantique américaine et d’autres nombreuses régions du monde, surtout avec les joueurs en ligne. Cette variante du jeu reste très populaire pour jouer à la maison, principalement dû au fait qu'elle peut facilement être modifiée en variations intéressantes avec l’ajout des jokers. Certains sites offrent la possibilité de jouer gratuitement en ligne pour vous entraîner.

Au début du jeu, les joueurs posent chacun un petit ante (mise initiale). Son montant dépend des enjeux qui auront été décidé avant le début de la partie. Trois cartes de poche sont ensuite servies à chaque joueur ; deux fermées (cachées) et une ouverte. Vous avez bien entendu la possibilité d’inspecter les trois cartes. La structure de jeu est comme suit.

 

L'enjeu forcé (bring in)

Après la distribution des trois premières cartes, le joueur montrant la plus basse carte ouverte fait un « enjeu forcé ». Comme dans le cas de l'ante, le montant de la mise varie en fonction des enjeux établis.

 

Quatrième rue (le deuxième tour de mises)

cartes-pokerAprès que l’action ait été complétée lors du premier tour, le croupier donne une carte ouverte aux joueurs restant en jeu. À la différence du premier tour, lorsque la main basse est forcée de démarrer l’action, dans ce deuxième tour de mises, la main la plus haute à la table a l'option d’initier les mises - c'est-à-dire, le joueur montrant la main la plus forte est appelé à soit parier ou « tchecker » (parole).

Si un joueur relance la mise de $6, toutes les actions suivantes prises seront par incréments de $6 minimum.

 

Cinquième et Sixième rues (tour de mises)

Sur la cinquième rue, vous est servie la troisième carte ouverte, puis vient un tour de mises, encore une fois lancé par la main forte de la table. On ne peut plus miser $3 : toutes les mises et relances sont par incréments de $6. La sixième rue est quasiment identique : une carte ouverte est servie, la plus haute main agit d'abord, et toutes les mises et relances sont par incrément de $6.

 

Septième rue aussi appelée « Rivière » (tour de mises)

Les mises sur la septième rue sont identiques à la sixième rue, sauf que la carte servie est la dernière carte servie. Elle est servie face cachée, ce qui signifie que comme avec vos deux cartes de poche initiales, vous seul savez ce que vous avez reçu. Après avoir inspecté cette dernière carte, vous choisissez votre plus forte main de poker de cinq cartes possible, des sept devant vous. Une main de poker étant toujours constituée avec cinq cartes.

Par exemple, si vous avez (4-4) 5-6-5-7 (7), il ne s’agit pas de «trois paires». La plus forte main alors est deux paires, une de sept et une de cinq, le six étant le « kicker » ou carte d’appui.

Puisque vous terminez avec trois cartes fermées et quatre cartes ouvertes, votre main peut-être dissimulée à vos adversaires, même par les normes du 7 Card Stud. La table (cartes visibles) peut indiquer que vous n’avez que des mauvaises cartes, mais en théorie il est possible d’avoir un carré !
La seule indication d’une telle main pour vos adversaires serait peut-être votre façon agressive de miser,  si vous avez démarré avec un brelan « servi », et qu'ils n’ont pas vu d’autre carte ouverte similaire à votre première carte ouverte.