Notre Numéro 1:

Party Poker FR

Party Poker

Les Règles du Badugi

 

Le Badugi est similaire au triple draw à quatre cartes dans lequel la main faible gagne. Ne vous inquiétez pas si vous n'êtes pas familier avec le triple draw puisque le Badugi est essentiellement très simple et facile à apprendre.

 

L’Histoire du Badugi

badugi pokerLe Badugi est originaire de la Corée et s’est exporté vers l'Ouest au cours des deux dernières années. Il y en a qui disent que le Badugi provient d'un jeu européen similaire. Jusqu'à il y a environ un an ou deux, presque personne en dehors de l'Asie (ou la Corée plus exactement) connaissait le Badugi. Depuis, il ne cesse de gagner en popularité sur des sites de poker en ligne ainsi que dans des salles de poker en Californie. Vous pouvez jouer à partir de seulement $0.05/$0.10 et jouer jusqu’à $100/$200 de blinds dans certains casinos en ligne. Certains casinos de Las Vegas proposent Badugi parmi leur offre de jeux mixtes high limit.

 

En bref, le Badugi est un jeu de draw poker dans lequel :

  • Les joueurs ont plusieurs occasions d'échanger leurs cartes pour de nouvelles.
  • Il y a des tours de mises après chaque distribution de cartes.
  • La structure de mises est basée sur le jeu (limit, pot limit, ou half-pot limit).
  • Les meilleures mains sont les mains faibles.
  • Les joueurs utilisent uniquement quatre cartes et, par conséquent, le système d'évaluation est différent de celui utilisé pour le Texas Hold’em.

 

Les bases du Badugi

Tout d’abord, le donneur est déterminé par carte haute, puis les petit et gros blinds sont postés. Ceci est typique pour tous les jeux de poker.
Les quatre premières cartes : Le donneur sert chaque joueur quatre cartes (une à la fois) dans le sens des aiguilles d’une montre à partir du petit blind.

 

Premier tour de mises

L’action démarre du joueur à la gauche du gros blind. Celle-ci commence juste après la distribution initiale. Les mises de ce premier tour sont petites (comme pour la petite et grosse mises dans les jeux limit). Chaque joueur peut ensuite suivre, se plier, ou relancer les mises précédentes.

 

Entre chaque tour de mises :

  • cartes-pokerChaque joueur a l’occasion de tirer de nouvelles cartes dans le sens des aiguilles d'une montre en partant du petit blind.
  • Les joueurs peuvent changer aucune carte, ou bien jusqu’à quatre cartes dans leur main.
  • Les cartes doivent être défaussées avant de recevoir de nouvelles cartes.
  • Le donneur sert de nouvelles cartes à chaque joueur prises du haut du sabot.
  • Si à un moment quelconque il n’y a plus suffisamment de cartes dans le sabot, les cartes défaussées peuvent être rajoutées au sabot. Le sabot doit être mélangé avant que de nouvelles cartes soient distribuées.

 

Deuxième tour de mises

L’action démarre du petit blind. Les mises sont toujours de petits montants.

 

Troisième tour de mises

L’action démarre du petit blind. C’est le même processus que lors du deuxième tour de mises, à l'exception que cette fois-ci, les mises sont plus grosses (généralement deux fois la petite mise).

 

Quatrième et dernier tour

C'est le dernier tour de mises, qui utilise les grosses mises (comme au troisième tour de mises).
Une fois que tous les joueurs ont misé au dernier tour, chaque joueur encore en jeu abattent leurs cartes sur la table et le donneur annonce la main gagnante d’après le système d'évaluation des mains au Badugi.

 

Evaluation de la main au Badugi

Pour déterminer une main au Badugi, vous devez d’abord vous assurer que vous n'avez pas deux cartes de la même couleur ou des paires. Par exemple, si vous disposez de deux cartes de pique, vous devrez en défausser une – de même si vous avez des paires. C'est pourquoi votre main serait alors composée de trois cartes. Une main peut contenir 4, 3, 2 ou une seule carte. Toutefois, une main de 4 cartes bat une main de 3 cartes. Une main de 3 cartes bat une main de 2 cartes et ainsi de suite.