Notre Numéro 1:

Party Poker FR

Party Poker

2-7 Triple Draw


Le 2-7 (Deux à sept) Triple Draw est une variante du jeu dans laquelle la main gagnante est la main faible lors de l’abattage des cartes, contrairement aux autres variantes populaires du jeu telles que le Texas Hold'em, Omaha, 5 Card Draw et Stud. C'est-à-dire que c'est une sorte de « lowball ». C’est en fait un jeu « draw », vous êtes servi cinq cartes et vous avez l’occasion de défausser jusqu’à un maximum de cinq cartes lors du « draw » (la distribution) et en recevoir autant que vous défaussez. Au Triple Draw, à tour de rôle et toujours dans le sens des aiguilles d’une montre, les joueurs ont l’occasion d’échanger leurs cartes trois fois, toutefois ce n’est pas une obligation.

Dans le jeu de 2-7, les quintes et couleurs nuisent à votre main basse, alors que les as comptent toujours comme cartes hautes.
La plus forte main possible est par conséquent : 7/4/3/5/2.

 

Règles du jeu 2-7 Triple Draw

Les jeux de « Draw » contiennent des blinds, de même que dans les jeux de flop. Cinq cartes fermées sont distribuées à chaque joueur.
Le premier joueur à la gauche du gros blind a l’option de se plier, soit de suivre ou relancer la mise. L’action continue toujours vers la gauche autour de la table jusqu'à ce que le tour de mises soit terminé.

jeu pokerA la fin du premier tour de mises, il y a une distribution ou tirage de cartes. C'est-à-dire, chaque joueur décide (s’il le souhaite) quelles cartes il désire défausser, en cliquant sur elles. En recliquant sur une carte, le joueur peut la désélectionner. Lorsque c'est votre tour de défausser, confirmez en appuyant sur le bouton.

A la suite de la première distribution, il s’en suit un nouveau tour de mises, en commençant par le joueur placé à la gauche du bouton.
Il y a deux distributions à nouveau, suivies chacune de tours de mises, au total trois tours de distribution suivis chacun de tours de mises (quatre au total). Donc la séquence d'action est la suivante :

 

1. Cinq cartes servies à chaque joueur
2. Premier tour de mises, dans le sens des aiguilles d’une montre à partir du gros blind
3. Première distribution
4. Deuxième tour de mises, dans le sens des aiguilles d’une montre à partir du bouton
5. Deuxième distribution
6. Troisième tour de mises, dans le sens des aiguilles d’une montre à partir du bouton
7. Troisième distribution
8. Quatrième tour de mises, dans le sens des aiguilles d’une montre à partir du bouton
9. Abattage (si nécessaire)

 

Dans des jeux de « draw », il est possible d’avoir besoin de plus de cartes qu’il n’y a dans le sabot. Dans ce cas, les cartes sont mélangées et le jeu continue à l'aide du nouveau sabot.

 

L’abattage – pour déterminer le gagnant

La meilleure main de cinq cartes gagne le pot. Après que le joueur ait récupéré ses gains, la partie est finie et une nouvelle peut être jouée. Si plus d’une main ont une valeur équivalente, le pot sera partagé équitablement entre les joueurs gagnants. Aucune distinction n’est faite entre les différentes couleurs pour déterminer le pot, contrairement à d’autres variantes de poker haut/bas, dans lesquelles l’as peut prendre une valeur basse ou haute. Dans le 2-7, un as est toujours compté à sa valeur haute.