Notre Numéro 1:

Tropezia Palace

Tropezia Palace


La Commission fédérale des maisons de jeu propose de bloquer les adresses Web ou IP des sites de jeu étrangers afin d’en empêcher l’accès aux internautes suisses.

L’exploitation d’un casino en ligne n’est pas autorisée par la loi suisse. Toutefois, l’internaute est quant à lui libre de se connecter à des sites de jeu établis dans d’autres pays.

Afin de prévenir ce comportement, des membres de la Commission fédérale des maisons de jeu (CFMJ) ont récemment proposé aux représentants de l’Association suisse des télécommunications (ASUT), à laquelle appartiennent les principaux fournisseurs d’accès Internet helvétiques, une méthode visant à empêcher les internautes suisses de se connecter à des sites de jeu en ligne étrangers par le blocage pur et simple de leur URL ou de leur adresse IP.

Protéger les joueurs

D’aucuns verront dans cette démarche un appel à la censure à seule fin d’éradiquer la concurrence, mais Jean-Marie Jordan, directeur de la CFMJ, se justifie : « Il ne s’agit pas de punir les joueurs, mais de les protéger des offres de jeux de hasard d’argent qui ne permettent pas de garantir une exploitation des jeux sûre et transparente, une protection contre la criminalité économique et le blanchiment d’argent, et une prévention efficace des conséquences socialement dommageables du jeu ».

Une idée moyennement appréciée

L’ASUT, prise au piège dans un combat qui n’est pas le sien, ne le voit pas du même œil : « Disons que l’ASUT n’est ni enthousiaste, ni heureuse à l’idée de devoir bloquer des adresses. Cette solution n’est pas, selon nous, une réponse appropriée et nous nous y opposons. » a déclaré Vania Kohli, directrice de l’association.

La position de la CFMJ n’a bien entendu pas manqué de susciter des réactions d’indignation de la part d’internautes et défenseurs des libertés.

La CFMJ dirige un groupe de travail se dédiant à cette question et qui devrait remettre à l’automne des propositions en vue d’une modification de la loi.


Commentaires (0)add comment

Ecrivez un commentaire
Réduire l'éditeur | Agrandir l'éditeur
password
 

busy