Notre Numéro 1:

Tropezia Palace

Tropezia Palace



Les experts prédisent un ralentissement de l’industrie de jeux d’argent au Royaume-Uni suite à la politique d’austérité prise par le gouvernement.

Selon un nouveau rapport de Global Betting et de Gaming Consultants, la croissance des opérateurs de jeux d’argent ralentira en 2012, malgré l’avantage présenté par le déroulement des Championnats UEFA Européens.

Un nombre de paris réduit

Un tournoi international majeur du football  entrainerait habituellement une hausse des paris sportifs au Royaume-Uni, de 7 à 8 % en bénéfices brut de jeux d’argent. Mais les experts s’attendent à ce que ce tournoi en Pologne et Ukraine n’entraine pas plus d’une croissance de 5, 5 % des paris sportifs.

Une politique d’austérité

L’on s’attend aussi à une baisse au niveau des paris sur les courses hippiques, d’une moindre ampleur, et l’on prédit que le bingo souffrira des mesures d’austérité du gouvernement.

Un déclin général en Europe

Le futur des casinos sera sans doute plus favorable par contre, car ils devraient bénéficier du nombre de touristes arrivant à Londres pour les Jeux Olympiques. On s’attend aussi a ce que les loteries aient du succès, mais le rapport prédit quand même que le bénéfice brut des jeux d’argent au Royaume-Uni ne sera pas de plus de 3, 5%. Cela fait partie d’une prédiction d’un déclin général de dépenses en Europe. Il est estimé que l’Italie a atteint une croissance de 24% en 2011 et devrait être le marché européen avec la plus forte croissance en 2012, mais avec un bénéfice brut de jeux d’argent de 5% seulement. Le rapport prédit aussi que le bénéfice de la France se limitera a 2, 3%, et celui de l’Espagne et de l’Irlande à 1,  6%.

Commentaires (0)add comment

Ecrivez un commentaire
Réduire l'éditeur | Agrandir l'éditeur
password
 

busy