Notre Numéro 1:

Tropezia Palace

Tropezia Palace



Le gouvernement danois lancera le premier janvier une nouvelle régulation des jeux d’argent en ligne. Les sites seront désormais taxes et les joueurs mieux protégés.

888Poker et PokerStars sont parmi 38 des operateurs a avoir reçu une licence de l’Autorité de Jeux d’Argent Danoise afin de pouvoir lancer des sites de jeux d’argent en ligne dans ce pays lorsqu’un projet de régulation ‘en ordre’ sera introduit au 1er janvier de l’année prochaine.

Un heureux changement

Le ministre danois des taxes Thor Moger Pedersen pense que l’attribution de ces licences devrait être bien reçu par les operateurs – avec certains des plus grands noms du poker en ligne de présents parmi les postulants – et le peuple du pays, car la nation n’a actuellement pas de régulation des jeux d’argent en ligne.

Des contrôles nécessaires

Cependant, tout cela changera en une semaine lorsque la nouvelle législation – qui a été approuve cette année par la Commission Européenne et le parlement danois – est mise en place, assurant que des contrôles régulatrices sont en place.

Un atout financier

Naturellement, l’attribution de licences assurera une amélioration de l’état des coffres du gouvernement car chacun des operateurs devra payer 20% de taxes sur le revenu brut, en échange de leur présence sur le marché en ligne.

Pedersen suit le projet de prés

Pedersen a dit, ‘Les Danois, de même que les nombreuses associations soutenus par le marché de jeux d’argent, peuvent se réjouir. Mais Pedersen a aussi prévenu les operateurs qui ont échoué à obtenir une licence, suggérant fortement que le gouvernement danois suivra presque certainement l’action des Etats-Unis de fermeture des sites de jeux d’argent en ligne – comme il s’est produit le 15 avril lorsque le Département de la Justice (DoJ) américain a fortement puni des sites tels que PokerStars, Full Tilt Poker et Absolute Poker.

Une tendance européenne

Le pays scandinave est celui à avoir introduit de nouvelles règles de jeux d’argent en ligne le plus récemment en Europe, suivant l’exemple de l’Allemagne, de la France et de l’Espagne. Entre temps, le site d’informations Espagnol Poker-Red a annoncé que le Groupe Bernard Tapie, l’entreprise français d’investissement, est parmi 61 firmes à avoir postulé pour une licence de jeux d’argent en ligne du gouvernement espagnol.

Le marché récemment régulé de l’Espagne entre en effet en janvier de l’année prochaine.

Commentaires (0)add comment

Ecrivez un commentaire
Réduire l'éditeur | Agrandir l'éditeur
password
 

busy