Notre Numéro 1:

Tropezia Palace

Tropezia Palace



Le magazine eGaming Review vient d’apprendre que le site de poker Full Tilt a commencé à créditer des fonds sur les comptes de ses affiliés, près de deux mois après le Vendredi noir.

Des joueurs américains à rembourser

Cependant, le casino en ligne doit encore rembourser ses joueurs américains, bien qu’il ait fait savoir que la Bank of Ireland avait débloqué l’un de ses comptes d'entreprise.

Des comptes d’affiliés approuvés

Riley G. Matthews, une société affiliée basée aux États-Unis qui dit avoir travaillé avec Full Tilt ‘depuis la création du site il y a plusieurs années’, a contacté le magazine, auquel il a fourni les détails des courriels de confirmation que lui a envoyés Full Tilt, indiquant que ses comptes d’affilié pour avril avaient été approuvés. Matthews a refusé de dire ce que lui doit le site.

Des sommes de versées

Le premier courriel de Full Tilt, envoyé à 8h02 vendredi matin, portait les détails du nom d'utilisateur de la société affiliée de Matthews et le message: ‘Les sommes qui vous reviennent au titre de votre affiliation ont été versées sur votre compte d’affilié.’

Des remboursements de prévus

Full Tilt a adressé une mise à jour officielle à ses joueurs le 30 mai, précisant que la société n'avait établi aucun calendrier spécifique de remboursement des joueurs, mais Matthews a informé le magazine que le site n’a pas communiqué autrement que par des bulletins officiels, à l'exception toutefois de la correspondance d'aujourd'hui.

Un procès de lancé

L'incapacité du site à rembourser ses joueurs américains jusqu'à maintenant a incité un membre de l’équipe Full Tilt, Phil Ivey, à intenter un procès, par la voie électronique, contre la société la semaine dernière. Full Tilt a alors qualifié la déclaration d’Ivey qui l'accompagne de ‘moralisatrice’ et juge son procès ‘sans fondement’.

Source: EGRgaming


Commentaires (0)add comment

Ecrivez un commentaire
Réduire l'éditeur | Agrandir l'éditeur
password
 

busy