Notre Numéro 1:

Tropezia Palace

Tropezia Palace



Suite à la mise en accusation, la semaine dernière, par l’administration fédérale, de onze personnes liées aux sites de poker en ligne Full Tilt Poker, Absolute Poker et Poker Stars, le site licencié à Malte Victory Poker a décidé de quitter volontairement le marché américain.

Victory Poker rejoint le réseau Cereus

Victory Poker, qui est membre du réseau Cake Poker et un iste de poker en ligne a lancé au début de l'année dernière un site apprécié aux U.S. et a révélé qu'il était en pourparlers, maintenant abandonnés, pour rejoindre le réseau Cereus, qui est le troisième plus grand réseau ouvert aux joueurs américains.

Cake Poker bloque des joueurs

‘Le Cake Poker a déjà bloqué les joueurs américains de Victory Poker et travaille maintenant sur  autre chose’, a déclaré le directeur général de Victory Poker Dan Fleyshman. ‘Il continuera d’accepter des joueurs américains en tant que réseau aussi longtemps qu'il le voudra mais j'ai fait le choix personnel d’en retirer Victory Poker.’

Les comptes des joueurs sécurisés

‘Je n'ai ni sociétés fictives X, Y ou Z ni ententes suspectes. Victory Poker est une simple ‘peau’ de poker recouvrant un réseau, nous n’avons donc aucun accès aux comptes marchands, au traitement des cartes de crédit ou aux virements bancaires. Dès que j’ai su que le gouvernement s’intéressait de très près aux trois plus grands sites, j’ai  bloqué les joueurs américains de Victory Poker alors même qu’aucune des autres ‘peaux’ du réseau Cake Poker, Merge, Everleaf ou Yahatay ne se souciait de faire la même chose. C'est un choix personnel. Je ne souhaite pas affronter le gouvernement, qui est implacable et tout-puissant.’

Source: Onlinecasinonews


Commentaires (0)add comment

Ecrivez un commentaire
Réduire l'éditeur | Agrandir l'éditeur
password
 

busy