Notre Numéro 1:

Tropezia Palace

Tropezia Palace



Jennifer Lopez a annulé un concert prévu pour le 24 juillet pour l’ouverture du Cratos Premium Hotel et Casino en réponse à la pression en ligne des fans à l’encontre d’un concert donné dans le Nord de l’île de Chypre.

Jennifer Lopez évite une controverse politique

jennifer lopez«Jennifer Lopez ne soutiendrait jamais consciemment un état, pays, institution ou régime associé à toute forme d'abus des droits de l'homme.» déclare son site web. «Après une revue approfondie de la situation à Chypre, la décision a été prise par ses conseillers de se retirer compte tenu des circonstances. Ce fut une décision unanime qui reflète notre sensibilité aux réalités politiques de la région».

Une île divisée

L’île fut divisé en une partie Grec au sud et Turc au Nord en 1974 après une invasion par la Turquie. En 1983, l’indépendance du nord fut déclarée, reconnu uniquement par la Turquie. Le reste de l’île a rejoint l'Union Européenne en 2004. Certains ont considéré son intention de faire un concert dans le nord comme un soutien à l'état séparatiste.

Cratos Casino peut intenter une action pour 40 millions de dollars

Suite à la déclaration de Jennifer Lopez, on apprend que le Cratos Casino basé dans le nord de l’ile de Chypre aurait l’intention de lui réclamer $40 millions de dommages et intérêts. Le concert qui devait se dérouler le 24 Juillet 2010 pour coïncider avec son 41ème anniversaire, aurait apparemment été accompagné d’un chèque de 3 millions de dollars pour Jennifer Lopez.
Il semblerait que tout comme Beyoncé qui avait fait un concert privé pour le fils du Général Kadafi lors du nouvel an à St Barth, les sommes payées ne valent pas la chandelle !

Source: LA Times


Commentaires (0)add comment

Ecrivez un commentaire
Réduire l'éditeur | Agrandir l'éditeur
password
 

busy