Notre Numéro 1:

Tropezia Palace

Tropezia Palace



Des milliers de supporters d'Afrique du Sud ont passé la nuit dans les supermarchés et les centres commerciaux jeudi pour une chance d'acheter quelques 500 000 billets invendus de Coupe du monde.

FIFA a convenu mercredi de revenir sur la décision que la vente de billets ne pourraient s’effectuer qu’en ligne ou par le biais d'une procédure de vote. Il reste des places disponibles pour tous les matchs, y compris la finale de la Coupe du Monde au Soccer City à Johannesburg, le 11 juillet.

Files d'attente


Un homme de 64 ans est décédé d'une crise cardiaque en faisant la queue dans une file d'attente au centre de Cape Town. La tragédie du Cap est survenue alors que des supporters venus des quatre coins du pays faisiaent la queue depuis mercredi lorsque tous les sud-africains se sont précipités pour obtenir des billets de la Coupe du Monde.

Malin Fisher, un ministre ecclésiastique de 32 ans, fut le premier à passer les portes d'un centre commercial de Soweto. Fisher a dépensé plus de 10 000 Rands (£ 1000) pour six billets, dont deux pour la finale de la Coupe du Monde.

«J'ai dépensé quelques rands mais cela vaut le coup.», a-t-il dit tout en montrant fièrement ses billets aux photographes et caméras de télévision. « La procédure d’achat par internet était assez frustrante, mais de pouvoir acheter des billets pour la finale de la Coupe du Monde au guichet, c’était fantastique.»

Scènes de joie dans les rues


Il y a eu des scènes d’exaltation à Sandton, au nord de Johannesburg, où des personnes ont campé dans la rue depuis la nuit précédente. «Je voudrais simplement faire partie de la magie de 2010,» a déclaré Deon McCarthy. « C'est pourquoi je suis ici. Voyez un peu l'ambiance ici. C’est grandiose. »

Il y a eu un problème avec la billetterie informatique intégrée de la FIFA, résultant dans de longues périodes d'attente pour les supporters. De nombreux sud-africains avaient dénoncé le processus d'origine, par lequel les billets étaient vendus par le site web de la Fifa ou par bulletin de vote compliqué dans une succursale de banque, excluant ainsi les personnes sans accès à l’internet, cartes de crédit ou sans les resources financières pour payer des mois en avance.

«Nous sommes réjouis de ces nouvelles initiatives, qui rendent le processus beaucoup plus simple pour tout le monde,» a déclaré le patron de la Coupe du Monde 2010, Danny Jordaan. «Nous avons toujours dit qu'il est important que nous rendons cette coupe plus accessible aux supporters en vendant les billets aux guichets, nous sommes confiants que cette mesure est compatible avec les besoins des supporters.»

La FIFA et les organisateurs locaux sont sous pression pour vendre 500 000 billets pour l’ensemble du mois du tournoi, avec la crise économique mondiale étant pointée du doigt pour justifier le grand nombre de billets invendus à ce jour.

Source: BBC Sport


Commentaires (1)add comment
...
Par FFF , avril 19, 2010

Je trouve ça juste que les locaux puissent enfin se procurer des billets pour la première Coupe du Monde en Afrique...:) Allez les bleus!



Ecrivez un commentaire
Réduire l'éditeur | Agrandir l'éditeur
password
 

busy