Notre Numéro 1:

Tropezia Palace

Tropezia Palace



L’entreprise des jeux d’argent basé sur l’Île de Man, qui répond aux besoins des joueurs asiatiques 188Bet a signé son premier accord de sponsoring de rugby - un accord d’un an avec le club de la ligue de rugby britannique les Wigan Warriors, devenant le partenaire des jeux d’argent officiel du club pour la saison 2010.

Déjà sponsor d’équipes de football

188Bet est déjà le sponsor des équipes Wigan Athletic et Bolton Wanderers de la Premier League britannique, et son logo apparaitra maintenant sur les manches des maillots à domicile et en déplacement.

"188Bet s’est déjà établit en temps que grand nom dans les équipes sportives professionnelles, étant le sponsor principal de Wigan Athletic et des Bolton Wanderers ainsi que des accords de partenariat avec Chelsea, Aston Villa, Liverpool, et London Wasps RFC," a dit Mike Hogam, Président Directeur Général des Wigan Warriors.

"Nous sommes ravis que l’entreprise ait étendu son soutien des Wigan Warriors pour la saison 2010. Etant donné les plans futurs concernant le sponsoring dans le sport, nous sommes ravis d’être en partenariat avec l’entreprise pour la saison à venir."

L’accord verra 188Bet offrir des services de mises aux fans de rugby le jour des matchs au Stade DW Stadium, qui est également le stade de Wigan Athletic, ainsi qu’un service en ligne.

Une entreprise ambitieuse

"Ayant déjà développé une relation forte avec Wigan Athletic, l’entreprise était désireux de s’associer avec les Wigan Warriors," a dit Andy Scott, PDG de 188Bet.

"Le club est une organisation progressive et a les mêmes opinions avec des plans ambitieux pour le futur qui permettront à 188Bet  de s’intégrer dans un nouveau secteur de sport. Wigan Warriors a une marque puissante en Angleterre et à l'international, et nous considérons l’entreprise comme étant un partenaire idéal et nous avons hâte de développer notre association."

Source: Casinomeister


Commentaires (0)add comment

Ecrivez un commentaire
Réduire l'éditeur | Agrandir l'éditeur
password
 

busy