Notre Numéro 1:

Tropezia Palace

Tropezia Palace



La Chine, déjà notoire pour ses poursuites judiciaires des activités de jeux d’argent en ligne, a lancé une nouvelle attaque contre les jeux d’argent avec le soutien de plusieurs ministères.

Cette campagne se déroulera entre février et août 2010 et contiendra des attaques envers les activités des banques et les sites web qui ‘soutiennent’ le passe-temps, selon une déclaration du Ministère de la Sécurité Publique qui est apparue sur le site web du département cette semaine.

Les cibles de l’opération

La campagne sera "concentrée sur l’investigation des cas de jeux d’argent en ligne majeurs et importants, visera à éliminer les groupes nationaux et étrangers qui organisent les jeux d’argent en ligne, et punira sévèrement les éléments criminels," la déclaration a prévenu. Le ministère a ajouté que des mesures seront prises afin de punir ceux qui gèrent des banques clandestines, ainsi que les plateformes de paiement tiers qui fournissent les services bancaires nécessaires pour les jeux d’argent en ligne; les opérateurs de sites web seront également ciblés.

Huit départements gouvernementaux différents seront en coopération lors de cette opération, dont la Court Suprême, le Bureau de Propagande, la Banque Centrale et le Ministère de l’Industrie et des Technologies d’Information.

L’interdiction des jeux d’argent depuis 1949

Avec l’exception de deux loteries de l’Etat, les jeux d’argent ont été interdits officiellement en Chine depuis 1949, reporte l’agence d’information Reuters, qui indique également que les opérateurs non-autorisés sont apparus afin de réponde à la demande du public pour les jeux d’argent.


Commentaires (0)add comment

Ecrivez un commentaire
Réduire l'éditeur | Agrandir l'éditeur
password
 

busy