Notre Numéro 1:

Tropezia Palace

Tropezia Palace



Le marché des jeux d’argent italien a su se remettre de la crise financière l’année dernière, avec une augmentation des mises de 14.4 pourcent jusqu’à 54.4 milliards d’euros selon les derniers chiffres du régulateur AAMS.

Du succès pour les cartes à gratter et les machines à sous

Les mises pendant le mois de décembre 2009 ont atteints les 5.36 milliards d’euros dont 2.65 milliards d’euros sur les machines à sous et 921 millions d’euros sur les cartes à gratter. Les chiffres pour décembre ont portés l’augmentation du pourcentage pour l’année au-delà de l’augmentation de 12.96 pourcent enregistrée lors des onze premiers mois, et étaient supérieurs au chiffre de 4.604 milliards d’euros pour le mois précédent (novembre).

Lottomatica a indiqué une augmentation des ventes de cartes à gratter de 35 pourcent part rapport au mois de novembre, et une augmentation des mises sur la loterie de 22 pourcent jusqu’à 536 millions d’euros. Sisal a également indiqué que les conditions s’étaient améliorées, les revenus du jeu SuperEnalotto connaissant une croissance de 335 millions d’euros par rapport aux statistiques du mois de novembre.

Les courses hippiques

SNAI a reporté que les parieurs avaient également de l’affection pour les courses hippiques, où les mises ont connues  une augmentation de 7 pourcent jusqu’à 166 millions d’euros.


Commentaires (0)add comment

Ecrivez un commentaire
Réduire l'éditeur | Agrandir l'éditeur
password
 

busy