Notre Numéro 1:

Tropezia Palace

Tropezia Palace



Les parieurs français suivent depuis peu un argument original dans la ville du sud-ouest Montpellier qui a culminé avec une décision juridique cette semaine suite à un litige

entre un homme et une femme concernant une cagnotte de machine à sous.

La dispute a commencé lorsque la fan de machines à sous Marie-Helene Jarguel a gagné une cagnotte de 2 millions d’euros en mars cette année par l’insertion d’un billet de 50 euros dans la machine, reporte l’agence d’actualité Reuters. Mais sa cagnotte a été contestée par son partenaire des jeux d’argent Francis Sune basé sur le fait que c’était lui qui avait activé la machine en appuyant sur le bouton ‘spin’.

La décision du juge

Le juge a du examiner et jauger qui avait contribué le plus au gain et la relation entre les deux plaideurs, et a attribué 80 pourcent de la cagnotte à Jarguel et 10 pourcent à son partenaire.

Reuters a commenté que la décision était une innovation légale; les juges ont notés que dans la loi Française il n’y a pas de "définition juridique pour le gagnant d’une cagnotte de machine à sous."


Commentaires (0)add comment

Ecrivez un commentaire
Réduire l'éditeur | Agrandir l'éditeur
password
 

busy