Notre Numéro 1:

Tropezia Palace

Tropezia Palace



Le monde du football est en tumulte suite à l’élimination de l’Irlande de la Coupe du Monde 2010 après une victoire française discutable, et des bookmakers britanniques ont décidés de rembourser les mises aux parieurs.

Deus chaines de bookmakers - William Hill et Paddy Power - rembourseront les mises sur l’Irlande pour la qualification à la Coupe du Monde en Afrique du Sud l’année prochaine.

Un but très discutable

La star française du football Thierry Henry touche clairement la balle avec sa main avant de la remettre à William Gallas pour marquer le but égalisateur qui a vu la France gagner 2-1 sur les deux manches, suscitant une réaction furieuse de la part des responsables, des joueurs et des fans de football.

Le porte-parole de William Hill, Graham Sharpe, a dit que la ristourne coutera à l’entreprise une "somme à cinq chiffres", mais qu’il fallait le faire. "Mise à part les scrupules morales et le fait que personne ne sait ce qui se serait passé si le but avait été rejeté, les directeurs de William Hill estiment qu’ils doivent être aussi juste que possible en remboursant les mise à tous ceux qui ont placé un pari sur la qualification de l’Irlande", a-t-il dit.

Ce n’est pas la première fois que William Hill a remboursé des mises de football ; en 1986, le groupe des jeux d’argent a rejeté le but de Maradona "Main de Dieu" pour l’Argentine contre l’Angleterre et a remboursé les mises.

La ristourne de Paddy Power

Paddy Power remboursera plus de 200 000 livres misées sur l’équipe irlandaise, a annoncé la blog de l’entreprise.

"Je sais que c’est une petite consolation mais nous remboursons 110 000 euros à tous ceux qui ont misés sur la qualification de l’Irlande pour la Coupe du Monde l’année prochaine, ainsi que 140 000 euros sur le jeu", le blog a annoncé.


Commentaires (0)add comment

Ecrivez un commentaire
Réduire l'éditeur | Agrandir l'éditeur
password
 

busy