Notre Numéro 1:

Tropezia Palace

Tropezia Palace



Les joueurs de casinos en ligne ont été encourages de s’inscrire dans une nouvelle compagne qui fait appel à l’Union Européenne pour l’établissement de règlements plus libéraux parmi les Etats membres pour ce qui concerne les jeux d’argent.
La campagne Right2Bet se concentre sur la section Citizens Initiative du Traité de Lisbon, qui garanti que le Parlement de l’Union Européenne agira si une pétition contenant un million de signatures est signée.

Alors que l’Italie et l’Espagne ont pris de mesures pour un marché plus ouvert, et la France et l’Allemagne sont dans le processus de réformer leurs mesures, le Pays-Bas et le Portugal limitent les jeux du hasard aux casinos et loteries monopoles dirigés par l’Etat.

Une campagne qui pourrait convaincre les américains

De même, les Américains et les Canadiens sont encouragés à signer puisque le succès en Europe pourrait convaincre ces pays de mettre fin à leurs interdictions sur les jeux du hasard en ligne en faveur d’une alternative règlementée et lucrative.

"Right2Bet est une organisation qui comprend des consommateurs d’à travers l’Union Européenne qui croient au droit de choisir dont disposent les citoyens," déclare un communiqué sur le site web de la campagne, Right2Bet.net.

L’objectif de la campagne

"Nous visons à obtenir un million de signatures que nous pourront présenter à la Commission de l’Union Européenne, notre objectif ultime étant de voir à ce que les principes de la liberté de l’économie dans l’Union Européenne soient appliquées aussi justement aux jeux du hasard qu’ils les sont aux autres secteurs."

"Nous voulons que tous les citoyens de l’Union Européenne puissent parier avec l’entreprise sous licence de l’Union Européenne qu’ils choisissent, indépendamment de l’Etat membre à partir de laquelle l’entreprise opère."


Commentaires (0)add comment

Ecrivez un commentaire
Réduire l'éditeur | Agrandir l'éditeur
password
 

busy