Notre Numéro 1:

Tropezia Palace

Tropezia Palace



Dans une entrevue récente parue dans le EGR Magazine, le chef de la nouvelle division électronique et Internet d’Harrah, Mitch Garber, s’est exprimé avec beaucoup de confiance sur le fait que les États-Unis renverseraient bientôt ses lois actuelles contre le jeu en ligne.

« La position de Montréal à mi-chemin entre l’Europe et Vegas est idéal pour le travail sur un point de vue stratégique, » a mentionné Garber lors de l’entrevue. (Montréal est le siège social de la nouvelle division interactive  d’Harrah). « Quant à la réglementation américaine, je suis très confiant que les législateurs verront que c’est une industrie qui peut très bien être réglementée, et que la technologie existe pour dissiper les inquiétudes concernant le  blanchiment d’argent et la vérification de l’âge. Je n’en parlerais pas en terme monétaire, mais vous pouvez imaginer que Harrah est impliqué dans des efforts constants pour que le jeu en ligne soit réglementé et taxé aux États-Unis. »

Garber était auparavant un directeur à PartyGaming, qui est « l’opérateur de jeu en ligne le plus visible sur le marché, » selon l’article.


Commentaires (0)add comment

Ecrivez un commentaire
Réduire l'éditeur | Agrandir l'éditeur
password
 

busy